Tempus est iocundum

Descriptif Historique Concerts Musique chinoise Shop Contact

Prochains concerts
"Célèbres BIS
et autres curiosités"


le 16 juin 2018 à 20.00 h
le 17 juin 2018 à 16.30 h

au Théâtre du Centaure
"am Dierfgen"
Luxembourg-Ville

Cliquez ici pour voir la vidéoC'est en automne 1976 que Johny Fritz démarra une activité d'exercice au domaine de la musique ancienne avec ses élèves de la classe de flûte à bec au Conservatoire de Musique de la Ville de Luxembourg; aussi, le premier concert (11 février 1977 à Echternach) fut-il organisé sous l'humble dénomination ".. par la classe de musique d'ensemble de M. Johny Fritz".
Par la suite, l'intérêt et la curiosité se développa sans arrêt, aussi bien de la part du fondateur de l'ensemble que du côté des membres exécutants. Une importante source d'énergie ainsi qu'une certaine volonté créatrice et pédagogique trouva son moteur dans le succès auprès du public; de nombreux encouragements, ainsi qu'un auditoire de plus en plus grand motiva largement le désir de continuer la recherche et de poursuivre l'aspect missionnaire entamé avec désinvolture, enthousiasme et savoir-faire artistique.
Plus tard, le groupe adopta la désignation "Ensemble de musique ancienne du Conservatoire" (1979), et se libéra en virant sur la constitution d'une "association sans but lucratif" en 1984: "Tempus est iocundum" fut né d'un commun accord par les membres du groupe.
Les concerts se multiplièrent et prirent une dimension aussi inattendue que régluière en choisissant comme salle de concerts privilégiée le Théâtre du Centaure "am Dierfgen" à Luxembourg-Ville. A partir de ce moment, l'ensemble est invité à participer aux Festivals du Grand-Duché et à l'étranger (concerts en Allemagne et aux Pays-Bas), - apparition très remarqué à deux émissions télévisées (ARD: "An hellen Tagen" et "Kein schöner Land") - publication d'une musicassette et d'un premier compact-disc (MA-02 CD); une apogée du développement des activités du groupe se concrétisa en étroite collaboration avec L'Ensemble Vocal Berdorf, en proposant l'exécution de la "Messe de Notre Dame" de Guillaume de Machaut à l'occasion des manifestations "Luxembourg, Capitale Européenne de la Culture" en 1995. Lors de son 20e anniversaire, l'ensemble fut invité à donner un concert au Château de Vianden (Présidence du Luxembourg à l'Union Européenne en 1997).
L'acquisition de plusieurs reconstructions d'instruments anciens (psaltérium, organistrum, saqueboute, cloches, ...) renforça le désir de continuer l'activité au domaine de l'inépuisable richesse que nous offre la musique et la poésie du Moyen Age et de la Renaissance.